Cancers liés à l’amiante : de belles avancées réalisées par les chercheurs belges | Fondation contre le Cancer

Cancers liés à l’amiante : de belles avancées réalisées par les chercheurs belges

Cancers liés à l’amiante : de belles avancées réalisées par les chercheurs belgesMardi, 29 Octobre 2019

Vendredi 18 octobre dernier, plusieurs équipes de chercheurs belges ont présenté au groupe Etex leurs avancées en matière de recherches axées sur les cancers liés à l’exposition à l’amiante. Et des résultats encourageants étaient au rendez-vous, tant au niveau d’une meilleure compréhension des mécanismes d’action conduisant au développement du mésothéliome malin (un cancer agressif spécifiquement lié à l’exposition à l’amiante), que d’un diagnostic précoce ou encore de nouvelles pistes de traitement.

Le mésothéliome, c’est quoi ?

Le mésothéliome est un cancer rare qui touche essentiellement la plèvre (la membrane qui entoure les poumons). Il peut toutefois également atteindre le péritoine (membrane qui tapisse la cavité péritonéale) ou le péricarde (membrane qui entoure le cœur).

Plus de 85 % des mésothéliomes de la plèvre sont liés à une exposition à l’amiante, parmi lesquels la grande majorité des cas sont liés à une exposition d’origine professionnelle. D’autres sources d’exposition à l’amiante existent, comme par exemple l’exposition environnementale. Ces expositions surviennent en moyenne 40 ans avant le développement de la maladie.

Le mésothéliome est un cancer très agressif et encore souvent incurable aujourd’hui, d’où la nécessité d’intensifier les recherches dans ce domaine afin d’accroître la survie et la qualité de vie des patients qui en sont atteints.

Fréquence de la maladie

En Belgique, le mésothéliome touche près de 270 personnes par an. Ce chiffre augmente d’environ 5 % par an depuis les années ’90 et devrait atteindre son pic vers 2020.

Le soutien financier du groupe Etex

Depuis 2014, le groupe Etex soutient financièrement des projets de recherche axés sur les cancers liés à l’amiante. Ceci a permis à la Fondation contre le Cancer de financer 30 projets de recherche, sélectionnés par un conseil scientifique indépendant, pour un montant total de 6 000 000 €.

Enthousiasmé et convaincu par les résultats présentés lors de la rencontre avec plusieurs groupes de recherche le 18 octobre dernier, le groupe Etex a décidé de réitérer son soutien financier à ce type d’étude. 4 000 000 € supplémentaires seront mis à la disposition des chercheurs pour deux nouveaux appels à projets qui seront lancés respectivement en 2020 et 2022. Un véritable encouragement pour la recherche et surtout une source d’espoir pour les patients atteints par la maladie !