L'industrie du tabac mérite un "STOP, ça suffit comme ça !"

Paquets de cigarettes neutresLundi, 25 Juin 2018

La décision sur l'introduction de paquets de cigarettes neutres arrivera bientôt. Si le feu vert est décidé, tous les paquets auront la même couleur sans attrait, sans logos de marque. Il ne restera que le nom du produit dans une police, une taille et une couleur standard. La ministre De Block a remis la mesure sur la table. Bravo ! Nous espérons sincèrement que tous les politiciens soutiendront cette mesure politique.

Le paquet de cigarettes de marque, un espace publicitaire trompeur

Avec les cigarettes, tout tourne autour de l'image. Aujourd'hui, la publicité n'est autorisée que dans les points de vente, c'est pourquoi le cœur du marketing est devenu le paquet lui-même. Il y a un énorme investissement dans sa conception. Les emballages sont élaborés en fonction de groupes cibles spécifiques, tels que les jeunes, garçons et filles. Logos, polices, formes et couleurs, ... relient les nouveaux fumeurs à "leur" marque. Les jeunes en particulier sont très sensibles à cela. Des innovations à gogo : éditions limitées, "re-branding", "boîtes tactiles", emballages réutilisables, nouveau design de filtre. D'un autre côté, les emballages neutres découragent les jeunes de commencer à fumer. Les jeunes trouvent les paquets neutres plus laids, ennuyeux et peu fiables. De plus, ils ont d'autres effets : ils augmentent la visibilité et l'efficacité des mises en garde sanitaires et ils stimulent les fumeurs à arrêter de fumer.

Le paquet de cigarettes neutre, une mesure efficace

L'Australie a été le premier pays à instaurer la mesure en 2012. Le Royaume-Uni et la France ont entièrement mis en œuvre les paquets neutres aujourd'hui. À la fin de cette année, la Norvège, l'Irlande et la Nouvelle-Zélande seront également prêtes. Beaucoup d'autres pays, sur tous les continents, y travaillent, la mesure se propage comme une nappe de pétrole. Parce que cela fonctionne et empêche les jeunes de fumer. Cela déchaîne et effraie l'industrie. Les fabricants de tabac veulent toujours remplacer les ex-fumeurs ou ceux morts prématurément par de jeunes fumeurs. Les paquets neutres feront en sorte que cette logique inégalée soit brisée.

Après l'introduction en Australie, de grands processus ont été mis en œuvre. Le principal argument de l'industrie du tabac : cela affecte leur droit de propriété et de marque. La Cour constitutionnelle d'Australie a rejeté leur plainte, et la Cour de justice européenne a déclaré en 2016 que les emballages neutres ne sont pas illégaux. Fin de cette année-là, l'industrie a perdu son procès devant la Cour suprême britannique. Les pays qui veulent introduire des emballages neutres n'ont plus à craindre de sanctions légales.

D'autres arguments de l'industrie du tabac sonnent creux et après enquête ne tiennent pas debout. Les paquets neutres vont engendrer plus de contrebande de cigarettes ? Non. La vente de paquets neutres est-elle nocive pour le commerce ? Non. N'ont-ils aucun effet ? Si, certainement ! En Australie, ils ont été responsables d'un quart de la baisse de la consommation de tabac. La communauté scientifique confirme l'impact sur le nombre de fumeurs débutants et sur les chiffres du tabagisme, et elle déclare que l'effet complet est justement attendu à l'avenir.

Le paquet de cigarettes neutre, nécessaire pour créer la première génération sans tabac

L'Alliance pour une société sans tabac a lancé "Générations sans tabac" à la fin du mois de mai. Avec 50 organismes de santé et associations médicales - et leur nombre augmente- nous veillerons à ce que tous les enfants nés en 2019 ne fument pas avant leur 18ème anniversaire ! La plupart des gens ne commencent pas après cet âge. Cela signifie pour eux : naître, grandir, jouer, faire du sport, faire la fête ... dans des environnements sans fumée de tabac. Parce que voir fumer fait fumer. Mais aussi qu'ils ne tombent pas dans le piège que l'industrie du tabac leur tend. Les emballages neutres réduisent considérablement les risques de fumer.

Le secteur du tabac, qui croit encore en ces gens ?

Dans quelle mesure cette industrie est-elle normale, une industrie dont toute la planète est victime ? Dans notre seul pays, il y a 14 000 morts chaque année à cause du tabac, et plus de 7 millions dans le monde entier. L'industrie engrange des bénéfices, alors que les coûts nous incombent à tous : le tabagisme coûte à la société belge 13 milliards d'euros chaque année (étude SOCOST). Un nombre croissant de gestionnaires d'actifs, de fonds de pension, de compagnies d'assurances et de banques ne veulent plus investir dans le tabac. Cette industrie n'a aucune crédibilité pour stopper des mesures justifiées telles que les emballages neutres.

Conclusion : le paquet de cigarettes neutre est une mesure politique excellente et nécessaire. Nous espérons et osons croire que la mesure sera approuvée et que la santé de la nouvelle génération primera sur les intérêts de l'industrie du tabac.

Stefaan Hendrickx: Vlaams Instituut Gezond Leven

Suzanne Gabriels: Stichting tegen Kanker

Marc Michiels: Kom op tegen Kanker

Caroline Rasson: Fonds des affections respiratoires

Pierre Bizel: Observatoire de la santé du Hainaut

François De Keyser: le Service d'Etude et de Prévention du Tabagisme.

Sandrina Schol: Vlaamse Vereniging voor Respiratoire Gezondheidszorg en Tuberculosebestrijding

Freddy Van de Casseye: Belgische Cardiologische Liga

Lieve Declerck: Gezinsbond