Organ saving treatment and improvement of quality of life Grants 2022

Jeudi, 9 Décembre 2021

La Fondation contre le Cancer lance un appel à projets exceptionnel pour la recherche de traitements permettant de sauver des organes et d'améliorer ainsi la qualité de vie des personnes atteintes d'un cancer.

En ces temps difficiles pour la santé publique, la Fondation contre le Cancer réaffirme son rôle de leader dans la lutte contre le cancer. Incontournable dans le soutien à la recherche scientifique contre le cancer, elle renforce encore sa position, en dégageant de nouveaux financements pour un appel à projets exceptionnel "Organ saving treatment and improvement of quality of life Grants 2022" pour un budget total de 5 millions d'euros. 

 

Par cet appel national, la Fondation contre le Cancer souhaite financer des projets ponctuels de recherche clinique ou translationnelle en Belgique, dans le domaine des traitements permettant de préserver des organes et d'améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de cancer. Elle encourage différentes institutions universitaires à soumettre conjointement des projets susceptibles de renforcer et d'accélérer la recherche scientifique dans le pays.

"Avec cet appel, la Fondation contre le Cancer répond à deux de ses principales missions : le soutien financier de projets de recherche scientifique d'une part, et le soutien aux projets contribuant à améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de cancer d'autre part. Il est de notre responsabilité, en ces temps difficiles, de continuer à investir intelligemment dans la recherche scientifique", commente Benoit Koerperich, directeur général de la Fondation contre le Cancer.

 

Préservation des organes et amélioration de la qualité de vie des patients

 

Les projets de recherche soumis doivent étudier ou proposer une combinaison de traitements ou d'améliorations techniques permettant de réduire l'impact sur les organes affectés (ou environnants) des patients atteints de cancer et/ou d'en préserver la fonction. L'objectif est de maintenir ou d'augmenter leurs chances de survie et d'améliorer leur qualité de vie.

 

« Nous disons très souvent à nos patients que nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour qu'ils vivent le plus longtemps possible et de la meilleure manière possible.

Et comme nous avons –heureusement- de plus en plus de survivants du cancer à long terme, il est très important d'essayer de limiter l'impact des traitements, par exemple en préservant autant que possible la fonction des différents organes." commente Eric Van Cutsem, chef du service d'oncologie digestive KU Leuven et vice-président de la Fondation contre le Cancer.

 

La Fondation contre le Cancer envisage pour cette appel une collaboration multicentrique et encourage les alliances nationales au-delà des frontières linguistiques.  Deux à trois équipes au maximum peuvent soumettre une proposition commune. Les projets doivent couvrir le domaine de la recherche clinique contre le cancer, au sein des hôpitaux ou des institutions universitaires belges, ils ne peuvent avoir des objectifs commerciaux directs et doivent comporter au moins 1 et au maximum 2 co-candidats d'autres hôpitaux ou institutions universitaires belges.

Le budget demandé ne peut excéder 200 000 euros (TVA incluse) par an et par demandeur ou co-demandeur principal, pour une durée totale de 2 ans minimum et 3 ans maximum (soit 1,8 million d'euros maximum par projet).