Près d’un belge sur cinq a participé à Tournée Minérale 2018 | Fondation contre le Cancer

Près d’un belge sur cinq a participé à Tournée Minérale 2018

logo_tournee_mineraleMardi, 18 Décembre 2018

En 2019 aussi, février sera sans alcool

 

18/12/2018 — Tournée Minérale est de retour en février 2019 pour sa troisième édition : la Fondation contre le Cancer et le VAD/De Druglijn invitent tous les Belges à s’interroger sur leur consommation d’alcool en faisant une pause d’un mois. Les deux premières éditions ont rencontré un succès retentissant. Lors d’une enquête du bureau d’études Indiville, les participants ont déclaré être particulièrement heureux de leur expérience. Près d’un adulte belge sur cinq a participé en 2018 — et 92 % des personnes qui se sont inscrites sur le site de Tournée Minérale ont bien l’intention de relever à nouveau ce défi. S’il faut encore patienter jusqu’au 1er février pour le lancement de l’opération, les plus enthousiastes peuvent déjà s’inscrire sur www.tourneeminerale.be.

Le message de Tournée Minérale 2019 est clair : boire moins d’alcool est bon pour la santé

La campagne 2019 met l’accent sur les effets bénéfiques d’une diminution de la consommation d’alcool sur la santé. Dans leurs réponses à l’enquête Indiville, beaucoup de participants de l’année dernière ont en effet témoigné se sentir mieux dans leur peau, avoir un sommeil de meilleure qualité, avoir perdu un peu de poids ou se sentir plus énergiques. En février prochain, Tournée Minérale donnera l’occasion de (re)découvrir ces avantages d’un mois sans alcool.

« L’alcool n’est pas bon pour la santé, il est donc important de le consommer avec modération », met en garde le Dr Anne Boucquiau, porte-parole de la Fondation contre le Cancer. « Après une soirée trop arrosée, le prix à payer est évident : c’est la gueule de bois. Mais l’alcool peut également provoquer des symptômes et des maladies que l’on associe moins facilement à la boisson, comme des troubles du sommeil ou un surpoids. Il a par ailleurs été démontré que l’alcool est lié à d’autres problèmes de santé bien plus graves. Aucun organe n’échappe aux effets de l’alcool, ce qui explique son rôle dans de nombreuses pathologies. Celles-ci vont des problèmes cardiaques et hépatiques à la démence précoce, en passant par 8 formes différentes de cancers. »

Campagne positive

Pour autant, Tournée Minérale ne vise pas à promouvoir l’abstinence définitive une fois le mois de février écoulé. « La campagne Tournée Minérale se veut positive. L’objectif est de sensibiliser les participants de manière ludique à leur rapport à l’alcool, de leur faire constater qu’ils peuvent très bien s’en passer et s’amuser, ou encore de leur faire découvrir de délicieuses autres boissons sans alcool », déclare Marijs Geirnaert, directrice du VAD/De Druglijn.

Une étude dévoile un taux de participation impressionnant

L’étude de marché effectuée par Indiville à la demande du VAD/De Druglijn et de la Fondation contre le Cancer démontre qu’en 2018, près de 1 adulte belge sur 5 a participé à Tournée Minérale. 77 % de ces participants affirment n’avoir pas bu une seule goutte d’alcool en février. D’autres ont préféré faire preuve de modération, sans arrêter complètement. 

Tournée Minérale ne souffle que sa troisième bougie et la campagne s’impose déjà comme un événement incontournable du calendrier. La quasi-totalité (88 %) de la population belge connaît Tournée Minérale, ce qui en fait un événement aussi connu que la fête nationale.

Les participants trouvent l’action positive parce qu’ils cherchent à diminuer leur consommation d’alcool ou parce qu’ils pensent à leur santé. Un Belge sur deux juge l’initiative utile. Chez les participants, la réponse est presque unanime : 82 % d’entre eux attribuent la note de 7/10 ou plus à la campagne et 92 % ont déclaré vouloir participer à nouveau en 2019.

S’inscrire sur www.tourneeminerale.be

L’année dernière, 105.000 personnes se sont inscrites sur www.tourneeminerale.be, individuellement ou en équipe. Ce chiffre est et reste incroyable, mais il est encore largement inférieur au nombre total de participants. « Il est vrai que vous n’avez pas besoin de vous inscrire sur le site internet pour décider de ne pas boire pendant un mois. Cependant, nous aimerions inviter tout le monde à prendre 5 minutes et à le faire. Ce geste concrétise votre engagement, en particulier envers vous-même, et renforce le sentiment d’appartenance à un groupe. Ne trouvez-vous pas qu’il est intéressant de savoir combien de personnes relèvent le défi avec vous ? De plus, chaque semaine, vous recevrez une newsletter avec des conseils, des astuces et des encouragements. De son côté, le site regorge de nouveaux cocktails sans alcool et bien d’autres idées, » raconte le dr. Boucquiau.

Si vous souhaitez participer à Tournée Minérale ou créer une équipe de participants, vous pouvez déjà vous inscrire sur www.tourneeminerale.be.