Rapport annuel 2018 : Tabacstop innove, pari réussi ! | Fondation contre le Cancer

Rapport annuel 2018 : Tabacstop innove, pari réussi !

Logo TabacstopJeudi, 4 Avril 2019

Tabacstop, le service gratuit d’aide à l’arrêt tabagique de la Fondation contre le Cancer, aide toujours plus de personnes à arrêter de fumer. C’est ce qui ressort de son rapport annuel 2018. Le numéro gratuit 0800 111 00 a reçu plus d’appels en 2018 (+9% par rapport à 2017), le coaching téléphonique compte de plus en plus d’inscrits (+20%) et le site internet a accueilli 35% de visiteurs supplémentaires. La nouvelle app gratuite connaît également un grand succès avec plus de 7.000 téléchargements en 2 mois.

Cliquez ici pour découvrir le rapport annuel complet.

Annexe : infographiques

Dr Didier Vander Steichel, directeur général de la Fondation contre le Cancer est fier des résultats de ce service de la Fondation : « En Belgique, le tabagisme à lui seul est responsable de 30% des décès par cancer. C’est pourquoi la Fondation contre le Cancer a fait de la lutte contre le tabac l’une de ses priorités. Nous sommes fiers que notre service Tabacstop soutienne toujours plus de fumeurs vers une vie sans tabac, avec des résultats remarquables en 2018. »

Pour Alda Greoli, Ministre wallonne de la Santé : « Lutter contre le tabagisme est une priorité. » La ministre salue dès lors ces très belles avancées obtenues par Tabacstop, un outil qui a démontré son efficacité pour aider la population à arrêter de fumer.

Les ministres Didier Gosuin et Guy Vanhengel, compétents en matière de santé au sein de la Commission communautaire commune, rejoignent pleinement leur collègue wallonne. Ils ajoutent également que, « dans le cadre de Tabacstop, une attention particulière est accordée à Bruxelles aux jeunes chômeurs et aux personnes défavorisées. »

La permanence téléphonique de Tabacstop répond aux besoins des plus démunis

La permanence téléphonique est assurée tous les jours ouvrables, du lundi au vendredi, de 15h à 19h. En dehors de ces heures, il est possible de laisser un message afin d’être rappelé. Au bout du fil, les tabacologues professionnels écoutent, soutiennent, conseillent, guident les fumeurs vers les services adéquats, etc. En 2018, 8.713 contacts ont eu lieu dans le cadre de cette permanence, une augmentation de 9% comparativement à 2017.

59% des appelants ont 46 ans ou plus. 48% sont dans une situation relativement précaire : 41% d’entre eux sont en invalidité, 4% ne travaillent pas et 3% ont un statut de chômeur. 42% des appelants fument plus de 20 cigarettes par jour et 82% ont déjà essayé d'arrêter une ou plusieurs fois.

Grand succès pour le coaching de Tabacstop en 2018

Tabacstop propose un coaching gratuit par téléphone avec un tabacologue dédié. En 2018, 1.267 personnes se sont inscrites au coaching de Tabacstop. C’est une augmentation de 20% par rapport à l’année précédente. 48% des inscrits ont arrêté de fumer au terme de l’accompagnement. Ce taux de réussite augmente encore lorsque le participant combine le coaching avec une aide pharmaceutique (substituts de nicotine ou médicaments), pour atteindre 54%.

Afin de mesurer l’efficacité du coaching, Tabacstop recontacte les participants 6 mois et 1 an après la fin de l’accompagnement. Les résultats montrent que 24% des personnes coachées sont toujours en arrêt après 6 mois, et 22% après 1 an. Un chiffre remarquable quand on sait que 5% des personnes qui essaient d’arrêter seules y parviennent réellement à un an. 

Forte progression des visiteurs du site

A côté de cela, le site internet de Tabacstop a continué d’intéresser toujours plus de visiteurs en 2018, avec une croissance de 35% du nombre de visiteurs uniques. Quant aux pages Facebook, elles ont continué de soutenir les quelque 11.450 followers via les conseils des tabacologues, avec une moyenne de 27 post par mois. Sans oublier les 239 conversations gérées via Messenger.

Pari gagné pour la nouvelle application de Tabacstop

L’application Tabacstop a été officiellement lancée le 5 novembre 2018 et a tout de suite connu un réel engouement. Depuis son lancement et jusqu’à fin décembre 2018, elle a été téléchargée 7.249 fois. Sa spécificité est d’offrir un chat avec les tabacologues de Tabacstop. Les résultats montrent que celui-ci répond aux attentes du public. Avec 519 conversations, le chat avec les tabacologues proposé par l’app a en effet connu un franc succès.

Majoritairement utilisée par des personnes ayant une activité professionnelle (76 %), l’application offre une belle complémentarité en termes de public-cible avec la permanence de Tabacstop.

Tabacstop : une aide accessible via 5 canaux

Tabacstop propose à toute personne qui souhaite arrêter de fumer une aide très accessible via 5

canaux : par téléphone (à la permanence ou via un coaching de plusieurs semaines), avec une app

gratuite et sans pub, par e-mail, sur Facebook, ou encore grâce au site web qui rend accessible à tous

des informations scientifiquement validées. Avec tous ces outils, Tabacstop soutient les fumeurs vers

une vie sans tabac et contribue en ce sens au grand mouvement « Générations sans tabac »