Remplacer la bière ordinaire par la bière sans alcool réduit-il le risque de cancer ? | Fondation contre le Cancer

Remplacer la bière ordinaire par la bière sans alcool réduit-il le risque de cancer ?

La bière sans alcool réduit-il le risque de cancer ?Mardi, 11 Février 2020

Dans un article précédent, nous expliquions la façon dont l'alcool augmente le risque de cancer. Alors, la bière sans alcool est-elle une bonne alternative pour contrer ce risque ?

Un choix plus sûr…

Si l'alcool augmente les risques de divers cancers, il est préférable d’en boire le moins possible. À cet égard, la bière sans alcool est certainement un choix plus sûr que la bière ordinaire.

… Mais attention aux calories !

Mais il y a un autre élément à prendre en compte : les calories.

Selon la marque, les bières sans alcool diffèrent fortement en nombre de calories. Certains types de bière sans alcool ne contiennent que la moitié du nombre de calories par rapport à la bière ordinaire. D'autres sont aussi riches en calories que les boissons gazeuses sucrées ou qu'une pils ordinaire. Puisque le nombre de calories détermine si vous prenez du poids et que le surpoids et l'obésité augmentent également le risque de cancer, c'est aussi un facteur important à prendre en compte.

La bière sans alcool peut donc contribuer à réduire vos risques de cancer de deux façons : moins d'alcool et, avec certaines marques, moins de risques d'obésité grâce à un nombre de calories plus faible. C'est un argument pour préférer la bière sans alcool à la bière ordinaire, mais aussi pour faire preuve d'une grande attention lors du choix de votre bière sans alcool.