Chimiothérapie locale | Fondation contre le Cancer

Chimiothérapie locale

Pour traiter un carcinome basocellulaire superficiel ou une kératose actinique, on administre parfois une chimiothérapie sous la forme d’une crème. La crème contient une substance qui freine la division cellulaire et tue les cellules cancéreuses.

La crème s’applique deux fois par jour, pendant trois semaines, en couche mince. On se sert d’un coton-tige ou d’un gant en plastique. Le traitement provoque d’abord une dégradation de la peau, suivie d’une amélioration après trois semaines environ.

Témoignages

Delphine et An-Sofie ont à peine 24 et 27 ans. Elles n’ont donc pas le profil type de « patientes cancéreuses ». Et pourtant, elles ont toutes deux dû affronter un mélanome, le plus dangereux des cancers de la peau. Mais elles l’affirment elles-mêmes : si elles avaient su, à l’époque, tout ce qu’elles savent aujourd’hui sur les UV, les choses n’auraient pas été si loin. A présent, ces jeunes filles débordantes de vie sont en rémission et veulent porter un message qui pourra peut-être un jour vous sauver la vie : « protégez-vous du soleil ! » Lire la suite