Qu'est-ce qu'une consommation raisonnable ? | Fondation contre le Cancer

Qu'est-ce qu'une consommation raisonnable ?

Maximum 10 boissons alcoolisées par semaine

Si vous buvez de l'alcool (bière, vin, apéritif ou boissons fortes), limitez-vous à 10 consommations par semaine. Contrairement à ce que l’on pensait autrefois, les boissons fortement alcoolisées ne sont pas plus dangereuses que les autres (bières, vin…). C’est la quantité d’alcool (éthanol) consommée qui est en lien avec le risque. Et ce risque est le même pour chaque unité de mesure standard : 250 ml de bière = 100 ml de vin = 35 ml d’alcool fort.

Dans certains cas, il est recommandé de ne pas dépasser la norme d'un verre d'alcool par jour ou d'éviter toute consommation. Cela s'applique aux jeunes (-18 ans), aux femmes avant et pendant la grossesse, aux femmes qui courent un risque accru de développer un cancer du sein, ainsi qu’à d'autres situations spécifiques. Si vous souhaitez davantage d’informations sur la question, consultez votre médecin.

Comment mieux contrôler sa consommation d'alcool ?

Boire modérément… ce n'est pas toujours facile : l'alcool contribue souvent à une ambiance conviviale, et il est très tentant de se joindre aux autres. Voici quelques conseils pour garder le contrôle de votre consommation d'alcool :

  • Tenez un journal de votre consommation d'alcool. Enregistrez-le, par exemple, sur votre smartphone. 
    Cette représentation concrète permet de prendre du recul et, souvent, de moins se laisser tenter. 
  • Déterminez à l'avance la quantité que vous boirez et comment vous allez dire non. 
  • Ne buvez pas d'alcool pour étancher votre soif.
  • Buvez seulement quand vous sentez bien.
  • Ne buvez pas d'alcool au moins deux jours par semaine ou ne buvez pas 5 jours sur 7, seulement le week-end et lors de fêtes:  cela fonctionne pour beaucoup de personnes car c’est clairement déterminé. Retirez l'alcool de votre rythme quotidien. 
  • Prenez le temps de siroter votre verre. Si vous avez envie d’un deuxième, attendez au moins 10 minutes avant de le commander.
  • Remplacez les boissons alcoolisées par des boissons non alcoolisées ou commandez également un verre d'eau avec chaque boisson alcoolisée.
  • Apprenez à dire non quand on vous propose un verre.

N'oubliez surtout pas les délicieuses alternatives que sont les cocktails sans alcool, mocktails ou les jus de légumes et de fruits. Prenez aussi l'habitude de boire de l'eau. Cela peut sembler étonnant, mais de nombreux restaurants et bars ont une carte d'eaux… Demandez-la ! Et pourquoi pas une bière ou du vin sans alcool ?

À ne pas oublier

  • L'alcool n'a aucun rôle à jouer dans l'organisme. Nous n'avons pas besoin d'alcool.
  • Bon nombre de boissons ‘à la mode’ contiennent de l'alcool (cfr les ‘alcoolpops’, des mélanges alcool/limonade prêts à consommer).
  • L'alcool donne mauvaise haleine et fait grossir.
  • L'excès d'alcool met en danger la santé, le travail, la vie familiale et les relations sociales.

Dernière adaptation le: 21/01/2020

Témoignages

Début 2012, on retire à Gustave un polype à la vessie. Une opération de routine, rien d’alarmant à priori. Jusqu’au 4 avril. Juste avant le repas pour célébrer son 40ème anniversaire de mariage, Gustave doit passer voir son urologue pour connaître les résultats… qui s’avèrent plus inquiétants que prévu : on a trouvé des cellules cancéreuses dans la paroi de sa vessie. Commence alors un lourd traitement par chimiothérapie, suivi d’une longue revalidation.Lire la suite