Témoignage: Gustave Smans

Début 2012, on retire à Gustave un polype à la vessie. Une opération de routine, rien d’alarmant à priori. Jusqu’au 4 avril. Juste avant le repas pour célébrer son 40ème anniversaire de mariage, Gustave doit passer voir son urologue pour connaître les résultats… qui s’avèrent plus inquiétants que prévu : on a trouvé des cellules cancéreuses dans la paroi de sa vessie. Commence alors un lourd traitement par chimiothérapie, suivi d’une longue revalidation.

Témoignages

« C’est en envisageant l’avenir avec confiance que je fais ce qu’il faut pour m’en sortir. En savourant les bons moments présents et en pensant à tous ceux qui – j’en suis sûre – sont encore à venir. »Lire la suite