Coaching ALLEZI, au travail pendant ou après un cancer | Fondation contre le Cancer

Coaching ALLEZI, au travail pendant ou après un cancer

La Fondation contre le Cancer et The Majin Foundation ont décidé d’organiser le projet pilote « ALLEZI », une formation de qualité pour la réintégration professionnelle de personnes touchées par le cancer.

Le travail fait partie de la vie ‘normale’ et nous savons tous combien un cancer va venir bousculer cette normalité… L’irruption de la maladie et des traitements donne l’impression au malade qu’il ne contrôle plus rien. Dans ce contexte, le fait de pouvoir continuer à travailler ou de reprendre le travail dès que possible est une façon de garder un certain contrôle sur sa vie, de reprendre − au moins en partie − les rênes en mains.

Un plan de réintégration efficace

39%* des personnes dagnostiquées sont dans la vie active.

De nombreuses mesures ont déjà été prises pour aider les malades chroniques ou les patients atteints de cancer à retrouver le chemin du travail. Mais actuellement, les employeurs doivent élaborer un plan de réintégration efficace, ce qui n’est pas toujours facile et qui ne tient pas assez compte de la spécificité de la maladie.

* Fondation Registre du Cancer 2016

À qui s’adresser?

De nombreuses initiatives voient actuellement le jour pour aider les personnes atteintes ou ayant eu le cancer à reprendre le travail. Le titre "coach" n'est actuellement pas protégé. Par conséquent, les personnes ne savent souvent pas où s’adresser pour des conseils qualitatifs adaptés à leur situation. La Fondation contre le Cancer et The Majin Foundation ont décidé d’unir leurs forces pour apporter des solutions aux personnes concernées. D’où la création du projet baptisé ALLEZI, qui consiste à créer un label de qualité et un réseau pour coaches spécialisés dans la poursuite ou la reprise du travail pendant ou après un cancer. »

La formation et le réseau coaching ALLEZI

L’objectif du projet pilote consiste à développer un réseau belge de coaches reconnus et certifiés à l’issue d’une formation de qualité standardisé. En concertation avec des organisations et des professionnels, les fondateurs du projet ont mis au point un parcours de formation intégré. Les coaches qui suivront la formation disposeront d’une connaissance de base sur le cancer, les préoccupations des personnes atteintes ainsi que la législation relative à la maladie et au travail.

Les coaches certifiés ALLEZI pourront ainsi accompagner les personnes atteintes d’un cancer pour leur retour au travail ou l’adaptation de leurs conditions de travail, et ils pourront également proposer des solutions aux employeurs, entreprises et organisations concernés. »

Premier groupe de coaches « certifiés » ALLEZI

Aujourd’hui, à l’issue de la première formation, 11 coaches néerlandophones ont reçu leur certificat. Pour les coaches francophones, la formation commencera en octobre. La formation sera réitérée en 2020, de manière à former un plus grand nombre de coaches dans le cadre de ce projet pilote. La répartition géographique est également prise en compte, afin qu’un plus grand nombre de personnes puissent être aidées sans avoir à faire de trop longs déplacements.  

Élaborer une solution durable

Pendant cette phase pilote, The Majin Foundation et la Fondation contre le Cancer ont démarré le projet avec le soutien de leurs partenaires. Grace aux financements apportés par Pfizer, La loterie Nationale, BNP Paribas Cardif et Bristol Myers Squibb, ainsi que le partenaire AstraZeneca, ALLEZI a pu être développé et les premières formations organisées.

Dans une seconde phase, cette initiative devrait devenir autonome et fonctionner sans l’aide financière des deux Fondations ou de leurs partenaires. Cette condition est essentielle pour que le coaching fasse partie intégrante du soutien aux personnes atteintes d’un cancer, mais aussi des entreprises et organisations qui ont besoin du talent de tous leurs collaborateurs, malades ou en bonne santé.

Plus d'information sur le site web d'Allezi

 

Dernière adaptation le: 18/09/2019

Témoignages

Découvrez pourquoi Mme Peetroons a choisi de devenir « Amie de la Fondation »Lire la suite